top of page
Grote piano

La musique doit être ressentie

ENTRETIEN AVEC LE MAGAZINE NAGAMAG

Nagamag :
Quels sont les genres qui décrivent le mieux ton style musical ?

Johan Famaey :
néo-classique, piano, musical, cinématographique


Nagamag :
Quelques mots sur votre parcours musical et votre carrière ?

Johan Famaey :
J'avais quatre ans quand j'ai joué mes premiers airs à l'accordéon, enseigné par mon père. Cela aboutira à l'obtention de mon diplôme de master en musique à l'Institut Lemmens de Louvain, en Belgique, en 2002. 18 ans et d'innombrables performances en Europe et en Chine et des compositions plus tard, un nouvel épisode a commencé en 2020. Après des performances très réussies de ma comédie musicale Hors en février 2020, basé sur la légende de Bayard, j'ai décidé de poursuivre mon amour pour jouer au piano et composer avec encore plus de passion.


Nagamag :
Vous souvenez-vous de votre premier lien d'amour avec la musique qui a eu le bon impact pour être un artiste musical maintenant ?

Johan Famaey :
La musique était tout autour de moi, puisque mes parents étaient musiciens. Mon père a été mon premier inspirateur. Non seulement il m'a appris à jouer, mais il m'a aussi permis d'apprécier tous les genres de musique en jouant des disques. Je me souviens très bien comment j'étais non seulement enchanté par la musique de Tchaïkovski, Stravinsky et Schubert, mais j'aimais aussi jouer des arrangements de vieilles chansons comme "Crying in the Chapel". Quand j'étais adolescent, j'ai entendu la musique d'Ennio Morricone pour la première fois avec la diffusion de 'Secret of the Sahara' à la télévision. Sa musique a eu un effet très profond sur mon adoration pour une mélodie qui touche l'âme. La musique doit être ressentie.

Nagamag :
Avez-vous de la nouvelle musique qui sort?

Johan Famaey :
Cette année 2020, je sortirai plus de musique pour piano et orchestre et même quelques morceaux avec des voix dessus. Pour les vidéoclips, je travaille avec l'incroyable productrice de films María Cecilia Alguacil d'Argentine. Moon Touch a été magistralement produit par elle et Time Passenger est une vidéo d'une beauté extraordinaire qui sera diffusée pour la première fois le 25 septembre sur YouTube. Il sera disponible sur Spotify et d'autres plateformes de streaming vers la mi-octobre.


Nagamag :
Avez-vous des concerts à venir ?

Johan Famaey :
En raison du covid, il est très difficile pour nous les musiciens de se produire. Néanmoins, les 28 et 29 novembre, je présenterai un tout nouveau spectacle avec ma musique avec piano, pistes d'accompagnement, danse, voix et tous les sifflets et cloches en termes de lumière et de son. Cela aura lieu dans ma ville natale à Hamme, en Belgique.


Nagamag :
La musique n'a pas de frontières et beaucoup d'entre nous peuvent écouter plus de genres que nous sommes principalement concernés. Alors partagez avec Nagamag quel morceau vient en premier dans votre esprit de la musique mais n'est PAS similaire à votre genre ?

Johan Famaey :
Symphonie X "Quand tout est perdu"

Nagamag :
Bien sûr, Nagamag aimerait aussi écouter quel morceau d'un artiste similaire que vous admirez ?

Johan Famaey :
Nils Frahm "Ambre"

SOURCE : 

https://www.nagamag.com/the-latest/johan-famaey-interview/

volle maan
bottom of page